4 Pluton et 4 Soleil à Fenuama et Te Ora No Ananahi

Le Mardi 12/02/2019, les 2 classes de 4ème à projet portant sur l’environnement (4ème SOLEIL et 4ème PLUTON) sont parties en direction de Papeete. 2 lieux de visites au programme !

– FENUAMA : Accueillis par Francis, les élèves ont pu suivre une formation sur le tri sélectif des déchets, avant de visiter les installations du « CRT (Centre de Recyclage et de Tansfert) de Motu Uta ». « L’histoire du tri à Tahiti », « les bons gestes pour bien trier sans faire trop d’erreurs », « le devenir des déchets recyclables », le « flux des déchets entre Tahiti et Moorea », le « fonctionnement du CET (Centre d’Enfouissement Technique) de Paihoro », « le fonctionnement du CRT de Motu Uta » autant de sujets abordés.

Maintenant, à nous de bien trier et de passer le message à la maison et à nos camarades du collège !

– TE ORA NO ANANAHI : Accueillis par Heipua, les élèves ont pu visiter et comprendre les diverses installations de l’innovante « Station d’assainissement des eaux usées » de la ville de Papeete.

Nous consommons de l’eau tous les jours, nous la polluons par nos diverses activités. Il faut donc la nettoyer ensuite avant de la rejeter dans le milieu naturel.

Préservons l’eau de la pollution autant que possible et ne la gaspillons plus, pour notre environnement !

Merci aux 2 intervenants, Heipua et Francis, pour leur gentillesse et leur dynamisme !

Merci au collège de nous avoir permis de bénéficier du transport vers Papeete.

Mots d’élèves de 4ème PLUTON :

Qu’as-tu retenu de la visite à FENUAMA ?

Ravahei : « J’ai retenu qu’il faut bien trier à la maison et au collège. Il faut rincer les boîtes avant de les mettre dans le bac vert.

Les camions poubelle qui ramassent les déchets les emmènent au CRT de Motu Uta. Ca passe par le pont bascule, puis par le centre de tri. Les ouvriers retrient les déchets du bac vert, puis les déchets partent dans un compacteur qui les met en cube. Puis c’est mis dans un conteneur qui est envoyé en Nouvelle-Zélande ».

Sandrine : « Dans le bac vert, s’il y a des erreurs il y a des personnes qui récupèrent les erreurs et les emmènent au CET de Paihoro ».

Hianau : « J’ai retenu que dans le bac vert on peut se tromper, mais ce n’est pas trop grave si les déchets sont propres et secs.

Le bac gris est transporté au CET de Paihoro où les déchets sont enfouis dans le sol. »

Henere : « J’ai retenu que pour trier dans le bac vert il faut rincer les déchets, les jeter en vrac, penser à compacter nos produits et à plier : les cartons, boîtes métalliques ou canettes ».

Anavai T. : « J’ai retenu que depuis 18 ans nous trions en Polynésie Française et les chiffres montrent que les particuliers, les entreprises, les scolaires trient de mieux en mieux.

Grâce aux bouteilles en plastique on peut faire des coussins, des couvertures ».

Que comptes-tu changer dans tes habitudes ?

Anavai T. : « Ce que je vais changer, c’est trier tous les jours »

Henere : « Je compte changer dès maintenant parce que j’ai appris que c’est important de toujours trier les déchets. »

Keahiai : « J’ai retenu qu’il faut trier les déchets et que tout le monde doit trier ».

Qu’as-tu retenu de la station d’épuration Te ora No ananahi ?

Alister : « J’ai retenu que la station d’épuration prend l’eau sale et la nettoie pour faire de l’eau propre qui est rejetée dans la mer ».

Maroarii : « J’ai retenu que l’eau sale est traitée avec des bactéries. Une fois l’eau traitée les bactéries deviennent des boues. Ces boues sont transformées en engrais ».

Ravahei : « Les boues sont mises dans une serre pour qu’elles soient plus dures et ça donne de l’engrais ».